Rétrospective mai : de petits moments de magie

les oiseaux de céramique penchés sur le miroir du temps

Où est donc passé le joli mois de mai, sa douceur et ses fleurs qui volent au vent ? Entre froid, grisaille et pluies diluviennes on a du mal à croire au printemps.


Pourtant en mai tout n’a pas toujours été gris, de beaux moments fugaces de poésie se sont invités au jardin.

pluie de pétales de lilas...

















Commentaires

  1. Le mois de mai a été c'est vrai, peu ensoleillé , gris et a fini avec des pluies à rallonge. Mais comme tu dis, il y a eu des moments ensoleillés et j'ai pu travailler pas mal au jardin afin de préparer l'été... Tu as su toi aussi profiter de ce qui était beau... A très bientôt.. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Béné,
      J'ai pu également travailler au jardin sans problème car je suis dehors par tout les temps. Il n'y a que la pluie dense comme ce qui est tombé dernièrement qui m'empêche d'y être.
      Le seul endroit dans lequel je n'ai pas pu avancer comme je voulais, c'est le potager car on ne peut travailler la terre que lorsqu'elle est ressuyée...
      A très bientôt
      Bisous

      Supprimer
  2. Coucou Béné,
    Tes photos sont bien jolies !
    Ici aussi quelle pluie, certes la pelouse est verte, mais les fleurs versent...
    J'espère que tu n'as pas trop de dégâts...
    Bonne journée...sans pluie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Jacqueline,
      Le jardin était prèt à fleurir et voilà ces trombes d'eau qui s'abattent sur lui... Pour l'instant sans dégats... Nous étions ici dans le Loiret en arlerte rouge mais là où je vis juste des difficultés à se rendre au travail du fait des routes coupées.
      J'espère que chez toi ça va aussi...
      Aujourd'hui c'est journée avec mes filles car il n'y a pas d'école exceptionnellement...Un super mercredi quoi...
      Bises

      Supprimer
  3. Salut Béné
    oui le mois de mai aura réservé trop peu de belles journées et surtout le mauvais temps aura gâché une bonne partie de ce dernier, c'était pas la joie au jardin quoiqu'il ne s'en porte pas trop mal
    Avec toute cette eau providentielle (dira t-on) le jardin apprécie puisqu'il est beau et joliment fleuri
    Belle semaine dans ton jardin
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Christine,
      Au moins les plantes ne manqueront pas d'eau pour l'instant...
      Maintenant il nous faudrait un peu de soleil. Je croise les doigts pour que le botrytis (la pourriture grise) ne s'installe pas et empêche la floraison des rosiers. je suis allée ôter les fleurs atteintes tout à l'heure.
      Bises

      Supprimer
  4. J'aurais bien aimé qu'il n'y ait pas d'école aujourd'hui, moi aussi...
    Marre de toute cette eau qui me tombe sur la tête. Aucune région n'est épargnée.
    Seule satisfaction, je n'ai pas besoin d'arroser et la pelouse n'a jamais été aussi verte !
    Pas l'impression d'habiter dans le sud.
    Bises Béné, belle journée au sec...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Alix,
      Ah pour toi aussi de l'eau plus qu'il n'en faut?
      Les routes redeviennent praticables aujourd'hui dans le Loiret, enfin une journée sans eau...
      Demain pas d'école non plus pour les enfants... mais les mamans doivent reprendre le chemin du travail...
      Bises

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup tes photos des alliums. Ce mois de mai restera dans ma mémoire comme une catastrophe, trop d'eau, trop de pluie qui finit avec des inondations comme nous n'avons pas connu depuis plus de 100 ans. J'espère que le mois de juin sera bien meilleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lulu,
      Les aulx ont été une révélation l'année dernière. Par contre tous ne sont pas ressortis cette année. Les purple sensation et les christophii sont ceux qui se sont montrés les plus résistants. Cet automne j'ai testé d'autres variétés qui pour l'instant ne se sont pas montrés aussi bons.
      J'espère aussi que juin sera meilleur...
      Bises

      Supprimer
  6. De jolies photos poétiques toutes en douceur.Heureusement qu'il y eut de bons moments malgré toute cette pluie.Il ne faut retenir que ceux là. J'ai eu des nouvelles de la région par la famille Orléannaise de mon mari. Vous n'avez pas été épargnés non plus.Notre terre calcaire et drainante a du bon finalement.J'ai coupé les grappes de la Glycine blanche qui ressemblaient à des serpillères!!!Et la tondeuse a repris déjà du service.Espérons que ce week end soit plus calme pour les visites de jardin. Bises Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Maryse,
      Pas mal de fleurs ici aussi font un peu grise mine, mais s'il y a un peu de soleil tout sera oublié. On croise les doigts.
      est-ce que tu ouvres ton jardin ce week-end?
      Bises

      Supprimer
    2. Non, non ! Je ne me sens pas assez sûre de moi pour le faire .Je voulais juste dire pour ceux qui le font .Nous avons prévu des visites de jardin également et nous mettrons les bottes!

      Supprimer
  7. Oh mon dieu, ces photos de ton sous bois sont merveilleuses: quelle moment tu as su capter! La brume donne souvent des photos incroyablement belles. Tu as su illustrer ce mois de mai superbement.
    Croisons les doigts pour que juin soit plus clément!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Sophie,
      Quand la nature s'en mèle ça peut être très beau. Je me souviens d'ailleurs de superbes photos que tu avais publiées de ton jardin dans la brume...Le lieu semblait complètement différent.
      J'ai hâte que le soleil revienne, ici encore un jour de grisaille, peu de pluie heureusement...
      Bon week-end au jardin.
      bises

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

Les championnes du régime sans eau

La bouture à l’étouffée

Paul transon, un gentil géant.

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Aménagement de la cour, épisode 2 : la mise en oeuvre sur le terrain

Le sentier aux bassines (le bois jardiné 2)

Le jardin sauvage

Rétrospective mars : émergence

La floraison des rosiers

Un an ensemble