Hellébores, les fleurs de l’hiver



Cette année elles ont presque deux mois d’avance.
Les hellébores orientalis ou roses de Carême sont déjà en fleurs alors que d’habitude elles ne déploient leurs gracieuses clochettes qu’en février ou en mars. Les hellébores niger, appelées aussi roses de Noël les précèdent souvent d’un bon mois. Exceptionnellement du fait de la grande douceur hivernale, ce n’est pas la petite semaine de gel que nous venons de passer qui changera grand-chose; tout le monde fleurit en même temps : hellébores fétides, niger et orientalis.

hellébore orientalis

J’aime ces plantes faciles, une fois mises en terre je les oublie toute l’année pour les voir ressurgir au moment où on en a tant besoin : l’hiver. Chez moi elles ne semblent craindre ni la sécheresse, ni l’ombre, ni le gel. Le seul fléau que je leur connaisse c’est le lapin ... Pour les contrer nous avons été obligé de grillager nos massifs.


Les hellébores, surtout les orientalis ont des feuilles coriaces, que je coupe dès que je vois poindre les boutons floraux, permettant ainsi de dégager la floraison. Les nouvelles feuilles viendront juste après, la plante n'est pas perturbée, on accélère simplement le processus de renouvellement et c’est tellement plus esthétique.


en premier plan avec des perces-neige


Ma préférence va aux hellébores orientalis, variées et colorées.

J’en ai des blanches, des roses, des mouchetées des pourpres et des rouges simples. 

Mais il en existe bien d’autres variétés  et couleurs : des doubles, des abricotées, des jaunes…











Gilles préfère les niger car elles sont plus attractives pour les abeilles.

hellébore niger, bien moins jolie que l'année dernière 

hellébore fétide 

les très nombreus semis
Ce sont des plantes généreuses, à la descendance prolifique. 
Elles se ressèment facilement. Il y a deux ans j’ai récupéré des plantules à leurs pieds. Cet hiver je les ai installées dans le massif des abeilles et dans la cour. Sur la dizaine transplantées, une seule a fleuri, une jolie pourpre. 
Patience… Patience… 
Encore une  année avant de découvrir les coloris de chacune et surtout observer s’il y a eu des croisements et des teintes inédites…






Commentaires

  1. C'est vrai que ce sont des plantes faciles a vivre une fois bien installées, je n'ai que 2 variétés, orientalis rose et niger car je trouve leurs prix prohibitifs, on n'est pas à l'abri d'un raté alors pour étoffer je compte sur les semis. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Isa,
      Je suis bien d'accord avec toi, les hellébores c'est très cher. Cependant il faut 2 à 3 ans avant qu'elles commencent à fleurir, ceci explique sans doute cela...
      Je n'exclue pas de craquer devant un ou deux très beaux cultivars...
      Bon dimanche

      Supprimer
  2. Bonjour Bénédicte, un joli article !
    Je commence tout juste avec les hellébores, des pots achetés sans étiquetage....
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour jacqueline,
      Les pots sans étiquettes c'est la plaie! C'est souvent le problème en jardinerie. De manière générale les hellebores orientalis sont plus hautes et plus colorées que les niger. Ce sont des plantes sans souci.
      Bises

      Supprimer
  3. je ne savais pas qu'elles pouvaient se croiser, tout commes les ancolies avec leur mariage fabuleux
    Je pensais aussi que toutes les hellebores étaient identiques mais tu m'apprends que non, ton article est bien fourni et détaillé, merci pour faire mon éducation sur ces plantes superbes aux coloris tout aussi fabuleux que ces consoeurs
    Belle journée et bon dimanche
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christine,
      Avec les abeilles qui les butinent dès les premiers beaux jours, j'espère qu'elles auront favorisées l'hybridation...
      J'ai aussi eu des hellébores de corse dans un précédent jardin. Elles fleurissent vert et leurs feuilles dentelées sont très coriaces.
      Belle journée à toi aussi

      Supprimer
  4. Jusqu'ici je n'ai jamais eu de semis spontané.
    On dit de ne jamais les déplacer, j'ai tenté et la plante a " fondu".
    J'an ai peu car l'ombre est plutôt au fond du jardin et au final l'hiver je n'en profite pas.
    Les tiennes sont ravissantes.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi les semis c'est à foison... J'ai lu également qu'on ne devait pas les déplacer. Il y a deux ans pourtant j'ai déplacé toutes mes hellébores car elles étaient grignotées par les lapins. Et depuis elles sont superbes!
      Bonne journée

      Supprimer
  5. Tu as une très belle collection d'hellébores ! Ma préférence va aussi pour les orientalis. Je n'en ai encore aucune au jardin peut-être achèterai-je la première en 2016 pour égayer davantage l'hiver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lulu,
      Jes trouve tellement utiles ces jolies fleurs d'hiver. Je ne sais pas quel est ton type de sol en Sologne. C'est souvent pauvre et sableux. Les hellébores apprécient des sols plutôt riches alors n'oublie pas d'enrichir ta terre avec du compost ou un amendement lors de la plantation.
      Tous les ans après la floraison, je leur en apporte.
      Bonne semaine

      Supprimer
  6. Bel hommage à ces fleurs du froid qui nous font patienter jusqu'au printemps. Les photos sont superbes. Belle semaine à vous.

    RépondreSupprimer
  7. Complètement sous le charme de celle de ta bannière, si gracieuse et délicate. Je n'en ai que deux sortes d'orientalis, une rouge sombre et une blanches qui se plaisent vraiment bien. J'ai perdu celle de corse, peut-être les lapins alors sur ton info, je n'avais pas remarqué, car j'en ai ici pas mal de lapins mais ils n'ont pas touché aux deux autres, mystère ! Belle journée Bénédicte.

    RépondreSupprimer
  8. Chouette article et très belles photos! J'en ai aussi certaines qui se sont généreusement ressemées. De quoi partager avec les copines mais aussi créer, d'ici quelques années, de jolis tapis d'hellébores... J'en rêve déjà!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Malorie,
      Il faut être très patiente pour voir les semis fleurir...
      Personnellement je rêve d'hellébores doubles...
      Bonne soirée

      Supprimer
  9. Cette année , les nigers ont fleuris après les Orientalis , à l'inverse des autres années.Maintenant elles sont toutes en fleurs.Ce n'est que depuis quelques années que je les introduis au jardin .pour l'ombre sèche, c'est génial.Et je fais comme toi, je récupère les bébés que je replante ensuite à l'automne .On ne trouve pas de belles variétés dans notre région.J'en ai repéré sur des blogs qui sont fantastiques.J'ai fait également des semis de graines offertes.Peu ont levé pour le moment.j'espère que ça va venir avec le printemps. Bonne soirée Bénédicte.Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Maryse,
      Ici les niger n'ont presque pas fleuri ou alors elles sont très en retard!
      Bises

      Supprimer
  10. De très jolis tons, chez moi aussi, elles se ressèment à gogo et j'attends avec impatience leur floraison mais je sais qu'elles ne fleuriront pas avant 3 où 4 ans, cela ne fait rien je serais être patiente, elles sont si belles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anny,
      C'est vrai que chez les hellébores le pastel est de mise. Pas de couleurs violentes, mais de jolis dégradés de blanc, de rose, de prune et de vert. J'ai très envie d'acquérir quelques cultivards de couleur abricot... La patience n'est pas toujours mon fort mais ces semis c'est un peu le cadeau de la nature alors pourquoi s'en priver?
      Bon dimanche

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

Les championnes du régime sans eau

La bouture à l’étouffée

Paul transon, un gentil géant.

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Aménagement de la cour, épisode 2 : la mise en oeuvre sur le terrain

Le sentier aux bassines (le bois jardiné 2)

Le jardin sauvage

Rétrospective mars : émergence

La floraison des rosiers

Un an ensemble