Rétrospective juin : une pluie de roses


Faisant fi de la pluie et du mauvais temps les rosiers ont fleuri généreusement pendant tout le mois de juin. Gilles est sorti à la moindre éclaircie et a pris des centaines de clichés.
Difficile de faire un choix...

Petite visite guidée du jardin.

Dans la cour devant la maison c'est l'apothéose. Les massifs ont été photographiés en plan serré d'où cette impression de luxuriance.


"Alexis Lepère" et sa couleur rose presque rouge





Dans le fonds de la cour il y a le massif le long de la palissade, un des premiers vers lequel les regards se tournent.



massif de la palissade côté droit avec la lumineuse floraison des grandes campanules

Le même massif côté gauche avec en premier plan le rosier "Buff Beauty"

Puis le massif situé le long de la maison
Au centre de celui-ci, le massif blanc :

le rosier Avon greffé en 1/2 tige

A droite le massif de roses avec les véronicastrum dans les tons de violet, jaune et rose.


les deux masses de roses au fonds sont "Ghislaine de Féligonde" devenue crème sous le soleil
et "Veilchenblau" violet



"William Shakespeare" et son rouge cramoisi

Si l'on se retourne, voilà ce que l'on aperçoit :




au premier plan "Reine des violettes" et au fonds sur le mur de la grange "Clématis"

Quelques gros plans :

"Molineux" s'est teinté d'orange cette année

"Molineux" et derrière "Paul Ploton" un grimpant orléanais très prometteur

un essai cette année, je déteste pourtant l'orange : "Margot  Koster" un polyantha couleur corail
je ne saurais toujours pas dire si je vais le conserver ou pas...

"Rosette" un très beau polyantha tardif commence sa floraison ...

..."Insolite" la termine, lui et passe du violet au parme

L'autre partie du massif est réservé aux sanguisorbes et aux rosiers dans les tons de blanc, rose et violet.

au premier plan "Radium"

la sanguisorbe "tanna" donne un côté pointilliste au massif

"Amédée de Langlois" a fleuri sans relâche et prépare en même temps sa remontée

Si on quitte la cour et on sort sur la route "Albertine" et "Albéric Barbier" commencent à prendre un peu d'ampleur. Ils ont été plantés il y a trois ans.


Côté champ, la pergola s'amine et avec elle cette longue enfilade qui nous mêne jusqu'à la maison.


Coté potager des rosiers et des floraisons le long de la clôture.

On termine par le massif des abeilles, en bleu et jaune lui aussi en pleine floraison. Ici pas seul rosier, cette année enfin il est superbe.




Commentaires

  1. Superbe tour chez toi. Les rosiers sont magnifiques. Je ne sais pas quand tu prends tes vacances mais j'en profite pour te souhaiter de bien en profiter. Bisous. Bébé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béné,
      Chez toi aussi ce doit être beau...
      Les vacances arrivent dans un mois et oui nous profiterons du jardin c'est sur et du potager si le temps veut bien se mettre à l'été car rien n'est plus désespérant que de cultiver des légumes pour voir tout végéter parce qu'il fait trop froid et qu'il pleut trop.
      Je te souhaite à mon tour de bonnes vacances.
      Bises

      Supprimer
  2. Je suis en admiration! J'ai d'ailleurs ajouté ton jardin à la liste de mon blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      merci, je vais aller regarder ton blog. Bonne soirée

      Supprimer
  3. Superbe !
    Ton long massif avec la palissade est vraiment mon préféré. L'alliance du bois, les dégradés de hauteur... Si tu savais comme il me tarde de faire de même et de planter enfin mes rosiers qui sont toujours dans les pots. Malheureusement je vais devoir attendre septembre ou octobre. Il fait beaucoup trop chaud et sec.
    J'aime l'orange mais pas la couleur corail. Margot Koster me semble plus corail ! Mais avec du rose foncé ou du pourpre, il peut peut-être passé...
    Bises Béné

    RépondreSupprimer
  4. Magnifiques toutes ces roses qui ont pu te régaler en ce mois de juin. De quoi prendre effectivement des centaines de photos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lulu,
      Que de roses en effet, heureusement que les photos sont là pour après la floraison. Et puis elles nous permettent de voir l'évolution du jardin, des massifs.
      Bonne soirée

      Supprimer
  5. Quelle belle pluie de roses et quel beau jardin tout en douceur, c'est magnifique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Stéphanie,
      N'en croyez rien, les cadrages photos font merveille... Mon jardin est en construction, rien est achevé...
      Bonne soirée

      Supprimer
  6. Une pluie ? Non un feu d'artifice !
    Ton jardin est superbe, les associations sont très réussies !
    Il est agréable de se balader chez toi !
    Bises et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jacqueline,
      merci ! tu sais c'est juste la cour et les abords de la maison qui sont plantés, le reste est très sauvage et n'en fait qu'à sa tête.
      Bises

      Supprimer
  7. Ce que tes rosiers sont beaux ! La pluie, si elle a parfois gâché certaines floraisons, a rendu les autres plus généreuses, plus abondantes et plus longues. C'est un régal ! J'aime beaucoup tes associations et tes choix de couleurs. Belle fin de semaine. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Florence,
      C'est vrai la pluie et le froid relatif du mois de juin, nous avons dépassé les 20 °C que peu de jours, ont favorisé une très longue floraison. Maintement il y a un gos travail de nettoyage qui m'attend.
      Bises

      Supprimer
  8. Absolument somptueux Bénédicte j'aime tout !!! Mes photos préférées : celle avec les sanguisorbes Tanna, chez moi elles sont toutes jeunes pas encore de fleurs ! et l'avant avant dernière photo so romantic !Compliments. Bizh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maryline,
      J'ai découvert les sanguisorbes et les véronicastrum lors d'un voyage aux Pays-Bas avec des passionnés de roses : une révélation. Depuis j'ai planté pas moins d'une dizaines de variétés de sanguisorbes.
      Bises

      Supprimer
  9. Mais dis donc , tu les boostes avec quoi tes rosiers ? ils sont si beaux après toute cette pluie.J'adore l'association Welchenblau et Ghislaine de Féligonde .Je n'ai jamais testé les sanguisorbes .Ca me donne vraiment envie cette teinte .Comme tu dis , du pointillisme .Dans mon massif rouge et blanc , ça le ferait bien.je note le nom .J'aime beaucoup "Insolite" également .Ses teintes sont changeantes. Bon dimanche Bénédicte .profite bien du beau soleil .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Maryse,
      Je leur donne de l'amour à mes rosiers voilà tout!
      Plus sérieusement, je ne met plus d'engrais depuis trois ans.
      Deux fois par ans, en avril et en juillet je rajoute au pied de mes rosiers et j'enfouis par un léger griffage un amendement qui s'appelle "Algo-forestier" fabriqué par "4 Vaulx Jardin". C'est un compost bio enrichi en algues. Il ne se trouve pas en grandes surfaces ni en jardinerie.
      Je me fourni chez Francia Thauvin qui le distribue.

      Ce printemps en plus je les ai arrosés avec du purin d'ortie.
      Voilà tu sais tout, que du naturel...

      Je t'encourage à essayer les sanguisorbes, chez moi, sans problème, jamais malades, superbes... Il y en a pour tout les goûts : des grandes, des toutes petites, des pourpres, des roses, des blanches, des en forme de boules, d'autres comme des petites bananes... Je les adore.

      Bises. Bon jardinage à toi aussi sous le beau soleil!

      Supprimer
  10. Quelle est belle mais quelle est belle cette rétrospective de juin ! Que des scènes plus chouettes les unes que les autres. Les roses ont effectivement bien résisté à la pluie chez toi. J'envie l'effet produit par ta sanguiborbe Tana. Le pied planté à l'automne dernier ici est loin de rendre comme cela. Et le "Clematis", ahhh le "Clematis"... subjuguée je suis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Isabelle,
      Tanna a été plantée il y a trois ans et je cois me souvenir que la première année elle n'était pas aussi jolie. Depuis, c'est un enchantement.
      Quand à "Clématis" il me fais toujours autant d'effet après quoi? six années! Sa floraison est incroyablement lumineuse et il est encore en fleur aujourd'hui, même si bien sur on est sur la fin...
      Tu vois ce rosier là, je me souviens encore avec précision dans quel jardin je l'ai croisé pour la première fois et où je me suis dit : je le veux!
      Bises

      Supprimer
  11. Oh là là, oh là là, oh là là... Je suis sans mots! Merci à Gilles pour toutes ces merveilleuses photos qui te permettent aujourd'hui de partager ton splendide jardin avec nous! Je suis en admiration du début à la fin de ton article! Tout me plaît!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Malo,
      Et si je te disais que les fleurs en général et les roses en particulier n'intéressent pas Gilles?
      C'est pour cela qu'il prend des clichés que je ne peux pas prendre car il fait abstraction de tout cela. Il cherche juste le meilleur point de vue, il voit formes et couleurs mais pas "fleurs".
      Bises

      Supprimer
  12. Bonjour je découvre ton blog et ton jardin ! wouah c'est riche en magnifiques fleurs et des roses en particulier d'une couleur extraordinaire ! Sincèrement bravo ! merci ! bon mercredi hier ici 40° un peu beaucoup pour moi !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

Les championnes du régime sans eau

La bouture à l’étouffée

Paul transon, un gentil géant.

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Aménagement de la cour, épisode 2 : la mise en oeuvre sur le terrain

Le sentier aux bassines (le bois jardiné 2)

Le jardin sauvage

Rétrospective mars : émergence

La floraison des rosiers

Un an ensemble