Les premières roses

"Velouté d'Orléans"

Cette année je les ai tellement attendues mes belles roses!
Le froid tout d'abord puis les pluies diluviennes en ont retardé la floraison.
Après une semaine sans eau et des températures enfin printannières elles commencent à éclore.

Petite balade au milieu de mes favorites.

le lumineux "Alexis Lepère" entouré d'ancolies

sous la belle lumière dorée du soir "Lonette Chenault" 
"Velouté d'Orléans" au premier plan et "Lonette Chenault"
 avec au fonds le bleu des grandes campanules
la cour s'enflamme doucement
vue dans l'autre sens
"Eileen Low" adorable polyantha orléanais

vue du rosier dans son ensemble
on remarque le feuillage abimé par les larves de tenthrèdes qui ont pullulées cette année
premières roses du rosier "Fantin Latour"

"Lavender Dream"
"Roseraie de l'Haÿ"

"William Shakespeare"
"Paul Transon"
"Blanc Pur" 

"Marie Pavié"
"la Rosée"

"la Rosée" en compagnie d'une molène

Les rosiers ne sont pas les seuls à la fête...

Commentaires

  1. Une association a retenir pour mon rosier La Rosée: une molène dans les mêmes tons que les boutons, super!. Bon WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Isa,
      Je suis assez contente, j'avais choisi cette vivace d'après photo et je n'étais pas très sure du coloris. Finalement l'association fonctionne bien, le nom de cette molène est "Clémentine"
      Je suis ravie d'apprende que tu possèdes un rosier "la rosée", c'est un très joli orléanais.
      Bon week end, ici il pleut de nouveau...

      Supprimer
  2. Elles sont belles tes roses. Je découvre Alexis Lepère et Velouté d'Orléans que je ne connaissais pas mais que je trouve ravissants. J'aime beaucoup leur couleur. Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lulu,
      Alexis Lepère et Velouté d'Orléans sont deux rosiers orléanais créés au 19ème siècle par les rosiéristes Vigneron et Dauvesse. J'aime les roses très doubles et odorantes. La couleur d'Alexis Lepère est incroyable, très lumineuse. Il est pourtant planté à mi-ombre une situation qui lui convient moyennement mais il fleuri bien.
      Bon dimanche, ici la pluie s'est arrêtée.
      Bises

      Supprimer
  3. Un beau festival des roses de ton jardin! En plus des chevreuils, j'ai eu les mêmes méfaits que toi mais tout repart .Et si la pluie veut bien nous lâcher un peu , ce serait génial ! Si cela ne t'ennuie pas , peut être pourrais tu compléter en indiquant celles qui ont su bien résister au gel et à la pluie.Effectivement , je trouve ton association de "La rosée " avec la Molène particulièrement réussie. Bises Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Maryse,
      Mes rosiers ont pour l'instant tous résisté au gel, même si cette année il n'a pratiquement pas gelé cet hiver. Le printemps a effectivement été plus traite avec des gélées tardives. Ici aucun dégat.
      Quand à la résistance à la pluie malgré les tonnes d'eau déversées sur le jardin seuls Neige d'avril, Mme Isaac Péreire et Pink Cloud qui étaient en pleine floraison à ce moment là ont été touchés par le botrytis (la pourriture grise). je suis parvenue à éliminer les fleurs touchées sur Pink Cloud et MMe Isaac Pereire mais sur Neige d'avril c'est mission impossible il y avait trop de fleurs. Mais c'est la première fois depuis 5 ans et c'est exceptionnel. En année normale, il n'est pas comme ça.
      Bises

      Supprimer
  4. Bonjour Béné,
    ah, on les a attendu nos belles !
    J'ai laissé Fantin Latour en Normandie, sans même faire une bouture. J'aurais dû.
    J'aime beaucoup Marie Pavié, qui m'a suivie elle.
    Il a fait 30 degrés ces derniers jours et mes galliques sont déjà finis, tout desséchés. Impossible de suivre le rythme pour poster des photos sur le blog, tout fane très vite. Heureusement les indispensables polyantha gardent le rythme.
    Bises et bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Alix,
      Si tu aimes "Marie Pavié" alors "Lonette Chenault" te plaira. Elle lui ressemble en tout point sauf la couleur qui est plus rose. Elle semble avoir les mêmes caractéristiques de remontance et de résistance.
      J'adore Fantin Latour c'est la deuxième fois que je le plante. J'aime sa floraison généreuse.
      Je n'aurais pas parié sur l'acclimatation des galliques dans ton sud...
      30° chez toi, 15° ici... je me demande si mes rosiers vont fleurir complètement...
      Bises

      Supprimer
  5. Coucou. Ca change tout d'avoir vu ton jardin en vrai. Je sais où se situent tes belles et je peux crier haut et fort que ton jardin est très très beau. Beau dimanche.

    RépondreSupprimer
  6. Après avoir visité ton jardin, c'est amusant de pouvoir resituer de mémoire certains rosiers, se souvenir de la balade chez toi! Tes rosiers sont superbes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Malo,
      J'ai hâte de voir les tiens! Sur que mon coeur va chavirer...
      Bises

      Supprimer
  7. Des rosiers qui forment de jolis tableaux. On reste sous le charme de la première photo.
    Beaucoup de rosiers que nous ne connaissons pas. Paul Transon nous a subjugués.
    Beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Beaucoup de rosiers d'obtention orléanaise restent encore confidentiels. J'ai dédié mon jardin à ceux-ci.
      Paul Transon est un excellent grand grimpant, tolérant à la mi-ombre; son coloris est exceptionnel allant d'un rose avec une pointe de saumon, au rose carné à la défloraison.
      Beau dimanche à vous également.

      Supprimer
  8. Je craque sur Lonette Chenault! Tu as le don de nous faire découvrir de raies perles à chacun de tes articles.
    Le temps des roses a commencé, enfin!
    Quel régal chez toi.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Sophie,
      On l'attendait tous ce temps des roses!
      Ravie que tu aimes Lonette Chenault, c'est une de mes favorites en ce moment.
      Bises

      Supprimer
  9. Une jolie balade parmi des roses en pleine forme et sous le soleil...Cela fait du bien !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Jacqueline,
      Hélàs le soleil n'a duré que le temps des photos, depuis il pleut des cordes. Triste temps...
      Bonne semaine

      Supprimer
  10. Que de merveilles dans ton jardin. Les roses ont attendu longtemps le soleil. Maintenant c'est un régal même si la pluie commet quelques méfaits. Cette "Eileen Low" me plait particulièrement. Bonne semaine. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Florence,
      "Eileen Low" est un très beau rosier avec ses petites rosettes plates mouchetées.
      bises

      Supprimer
  11. Hello Bénédicte, c'est bien moi de commencer par la suite (des roses) du coup je t'ai posé une question et en regardant ce post là j'ai ma réponse, il s'agissait de Lonette Chenault tout à fait délicieuse ! Sinon je trouve un air de ressemblance de ton "Blanc pur" avec ma Vierge de Cléry ! Quant à Fantin je suis une inconditionnelle et je suis en train de le pedre mais je vais tenter la bouture ! Bizh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      eh oui c'est l'adorable Lonette Chenault!
      Bonne soirée

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

Les championnes du régime sans eau

La bouture à l’étouffée

Paul transon, un gentil géant.

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Aménagement de la cour, épisode 2 : la mise en oeuvre sur le terrain

Le sentier aux bassines (le bois jardiné 2)

Le jardin sauvage

Rétrospective mars : émergence

La floraison des rosiers

Un an ensemble