Rétrospective août : Résiliences

 


Un mois d'août sous le signe de la sécheresse encore. Par chance nous avons eu 35 mm de pluie ce qui a contribué à rafraîchir les plantes assoiffées.
Voici quelques clichés pris en plan serré, des petites choses, des petits riens, des sourires en quelque sorte. 
Le jardin est résilient, la jardinière également. 
J'observe, j'arrose très peu : deux fois en tout sur ces deux mois mais avec un apport d'eau important. Globalement mes massifs sont beaux et denses, un peu éteints par la sécheresse certe, mais pas tant à la peine que cela.


Les cynorhodons noirs de Single Cherry... Ce rosier ne fleuri qu'une seule fois, mais il nous offre ses fruits l'été comme une seconde floraison et son feuillage virera au rouge cet automne.


Sans eux que serait mon jardin? Merveilleux et irremplaçables sedum... généreux, sobres,  bouturables à l'infini et source de nourriture pour les abeilles et les bourdons.




Les origans décoratifs s'épanouissent dans la chaleur et la sécheresse.


La vernonia crinata a un peu souffert mais a fleuri malgré tout.


Les asters commencent leur floraison assez tôt cette  année. 






Braves plantes, gaillardes, vaillantes, j'apprends petit à petit vous observer, à m'émerveiller de votre présence, phares minuscules illuminant un océan couleur paille. 
Le jardin résiste... pas la pelouse. 

Peut-être l'automne sera-t-il flamboyant si la pluie tant espérée s'invite enfin?





Commentaires

  1. Oui, le jardin nous donne quand même de jolis bonheurs à grappiller. Quand je sors sous les températures cuisantes je me dis qu'elles sont bien courageuses nos plantes.
    Les sedum sont de précieux alliées pour notre moral. Baux et gais les asters. Chez moi un début de floraison précoce s'est arrêté net mais les choses reprennent, ils ne sont pas encore à leur apogée. J'ai arrosé un peu plus que toi en juillet et septembre mais surtout les plantations récentes. Rosiers, asters...se débrouillent seuls, tout comme les ceratostigmas. Ces vernonias et origans me tentent. Beau dimanche. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Florence,
      C'est encore un été dur pour nos jardins, mais il font de la résistance! Nous avons eu 4mm d'eau ce matin, la première fois depuis un mois. Heureusement que ce les sédum et ce quelques asters sont là!
      Mais globalement cette année avec ces arrosages profonds et espacés mes massifs sont bien fleuris. C'est la pelouse qui n'a pas reverdie.
      Le cailloux à la place de la pelouse me tente de plus en plus...
      Bises

      Supprimer
  2. Il y en a de ces mignonnes qui restent belles et fraîches par ces étés, heureusement! ;)
    On peut compter sur elles tant pour égayer le jardin que pour mettre du baume au coeur du jardinier ;)
    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malo,
      J'espère qu'en Belgique vous êtes mieux lotties question pluie que nous en France! C'est chaud et sec ici.
      Mais pour une fois j'ai arrêté de me tracasser. Je continue ma petite sélection de plantes robustes.
      L'important c'est d'avoir des fleurs un peu tout le temps, le jardin parait toujours beau lorsqu'il est fleuri.
      Bises

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

La fin d’une espèce invasive : les ailantes

La bouture à l’étouffée

La technique de l’arcure.

Les championnes du régime sans eau

la salamandre et le triton

Paul transon, un gentil géant.

Neige d’avril : une floraison incomparable et parfumée en mai….

La floraison des rosiers

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Le jardin sauvage