Rétrospective 2019


Une année s'achève, une autre prend sa place...
Dans cet entre-deux, je me replonge dans les clichés pris au fil des mois, forcément flatteurs, forcément trompeurs... A prendre le jardin sous ses meilleurs angles, sous une jolie lumière, on en offre une vision tronquée. Vous ne verrez pas ou peu de photos d'été, nous n'en avons pas pris, le jardin était alors en pleine souffrance, les feuillages grillés par les vagues d'air chaud à plus de 43°.
Cette sélection n'est donc pas objective, elle est une compilation de belles images.

Voici tout d'abord mes beautés printanières, de loin les plus nombreuses car c'est là que le jardin fleurit par grandes masses, et que le photographe peut s'en donner à cœur joie. La jardinière elle, y voit l'aboutissement de tous ses efforts déployés les mois passés.




Des brassées de roses...







La floraison ingénue des coquelicots "Angel choir"...



et celle généreuse, des clématites viticella...


L'été implacable, arrive et le jardin souffre.


Puis l'automne est là avec ses pluies salvatrices. Le jardin se colore d'or et de grenat.



Enfin l'hiver, le temps de plantations, le temps des réflexions. Sous terre, le printemps se prépare.




Que cette nouvelle année vous soit douce, remplie de joie et d'éclats de rires, d'émotions et de passions, de partages et de jardins.
Prenez soins de vous.



Commentaires

  1. il faut savoir " se souvenir des belles choses " ... nous avons souvent avec catherine une discussion au sujet du "statut" des photos car j'aurais tendance à plaider pour des photos justes informatives qui seraient sensées refléter la réalité ... sauf que chacun ayant une perception différente de la réalité , il peut toujours y avoir un décalage entre la vue d'une photo et ce que notre oeil va percevoir quand il verra le jardin in situ ... et souvent, je ne me suis pas retrouvée dans un jardin dont pourtant j'avais longuement apprécié les photos ! donc et a près tout , ne vaut il pas mieux que les photos fixent de beaux moments qu'il est tellement agréables de regarder surtout les jours où le gris domine ... alors bravo à gilles et à la jardinière à qui je souhaite tout le meilleur pour 2020... bises ... hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélène, c'est exactement de ça dont je veux parler : faut-il rechercher la vérité ou la beauté?
      Les photos de Gilles sont parfois tellement jolies ou tellement improbables (franchement pour certaines je ne demande comment il a pu les prendre?) que toute personne qui visiterait mon jardin ne peut pas les retrouver.
      Comme toi j'ai tellement été déçue par des jardins dont les clichés m'avaient fait rêvé et où finalement l'émotion et la surprise étaient absents.
      Et l'être tourmenté que je suis, rongé par le doute, se demande ce que vaut réellement son jardin... Si ce n'est pas juste les clichés qui sont beaux...
      Le doute toujours...
      Bonne année 2020 a toi aussi?
      Bises Bénédicte

      Supprimer
  2. Belle rétrospective! Ici aussi l'été a été difficile à passer pour le jardin. Je te souhaite une très belle année

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elo,
      Bonne année à toi aussi, j'espère que 2020 sera une année plus clémente pour nos jardins.
      Bénédicte

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Merci ! mais c'est tellement frustrant de ne pas savoir qui n'a écrit ce petit mot !
      Bénédicte

      Supprimer
  4. Bonjour Bénédicte
    Que c est joli chez toi !
    C est vrai que tes rosiers t offrent de généreuses brassées de fleurs, toutes plus belles les unes que les autres. Puis quelle réussite cette couleur bleue des grilles, cela va parfaitement à ton jardin.
    Vivement le printemps

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jacqueline,
      Les grands rosiers lianes sont d'une telle beauté! Je les adore et ils ne le rendent bien!
      Le bleu est une couleur qui s'harmonise tellement bien avec les douces couleurs des roses anciennes. Ces grilles étaient déjà peintes comme ça avant que nous arrivions et c'est une des raisons pour lesquelles j'ai eu le coup de cœur pour ce lieu.
      Bises

      Supprimer
  5. Les mauvais moments ne doivent pas faire oublier les bons. Le jardin a toujours le chic pour nous offrir de quoi nous rasséréner heureusement. Ces splendides clichés aident à lutter contre le découragement, à reprendre de l'élan pour la suite et bâtir de nouveaux projets. Ton travail acharné porte de magnifiques fruits. Je te souhaite ainsi qu'à ta famille une belle année, de la joie, de la douceur, de l'amour, du partage et du bien-être pour tous. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Florence pour tes mots plein de sagesse...
      Je te lis et je me dis que tu as raison.
      Merci je te souhaite également le meilleur pour 2020.
      Bises

      Supprimer
  6. De superbes photos même celle de cet été si chaud :)
    Tous mes voeux de belle et douce année

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sylvaine,
      Bonne année à toi aussi!
      La résilience est un mot qui s'applique bien au jardin.
      A bientôt

      Supprimer
  7. Bonjour Benedicte
    Avec Hélène, tu ouvres un débat intéressant. Finalement, quelles photos doit on publier sur nos blogs ? Les plus belles ou les plus informatives ? Sans conteste, j'ai choisi le premier clan. Sans doute parce que je suis perfectionniste. J'aime l'idée que nos blogs 'vendent' du rêve. C'est agréable à l'oeil et bon pour le moral. Le but est le divertissement. Je préfère le côté artistique et m'aime pas les visions trop terre à terre.
    J'ai arrêté de lire certains blogs car les photos étaient trop moches alors que les jardins sont certainement intéressants. A l'inverse, j'ai visité des jardins aux photos séduisantes, qui m'ont déçue. Il revient à chaque lecteur de prendre le recul nécessaire.
    Personnellement, je ne me demande pas si mon bout de terrain est beau ou pas. L'important est que je m'y sente bien et que je prenne toujours du plaisir à le créer, à l'entretenir, à l'améliorer.

    Rassure-toi, les photos de ton jardin véhiculent de bonnes impressions ! Je te souhaite une belle année 2020.
    Bises


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Alix,
      Je suis comme toi, perfectionniste.
      Tout comme toi l'esthétique des blogs, photos et textes m'est indispensable...
      Mais où est la part de vérité?
      Je sais bien que les cadrages font merveille.
      Je suis sans cesse tiraillée entre les deux... beauté ? ou vérité?
      Je me demande si à trop vendre du rêve on ne dégoûte pas aussi du jardin ceux qui débutent et qui croient que ces jolies photos sont la réalité tout au long de l'année. On fixe le meilleur instant, pas forcément le plus représentatif.
      Le doute, toujours le doute...

      PS ce ne sont pas les photos qui me posent problème, mais ce que penserait une personne qui les auraient vues et viendrait au jardin pour voir ce que ces clichés donne comme impression...

      Le doute, toujours et encore...

      Bonne année à toi également!
      Bises

      Supprimer
  8. Félicitations à Gilles pour ces superbes photos qui me font r^ver et me procurent un bien fou ! Et c'est cela le plus important , non ? Apporter du bonheur à quelques uns(unes) qui suivent ton blog et y trouvent leur plaisir . Tes brassées de roses me ravissent , moi qui n'ai pas un terrain propice à leur floraison .J'adore ainsi les voir sur les blogs amis . L'été a été rude pour nos régions et a secoué sévèrement notre jardin .Il faut alors apprendre à regarder d'un autre œil , moins exigeant ! Je me fais la leçon à moi m^me également car j'ai souvent réagi comme toi . Demain est un autre jour , comme on dit et espérons que 2020 soit différent ! Notre jardin ne vaut que par les attentions et l'amour qu'on lui apporte ! Et pour ça tu sais y faire , sans nul doute ! Bises et belle année à vous quatre .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Maryse,
      Merci pour tes mots, je les ai lu à Gilles. Qu'il sache. Car mis à part prendre les photos il se tient loin de tout cela. Sa poésie m'étonne. C'était sensé être moi le poète, mais il l'est également.
      Ce blog a été créé au départ comme un appel au secours au reste de l'univers. Suis-je seule? ou bien d'autres sont-ils comme moi?
      Je pense roses, dors roses, mange roses, vis roses... J'ai vite découvert qu'il y en avait plein, des jardiniers passionnés et c'est un réel bonheur que de partager.
      Quand à regarder mon jardin d'un œil moins exigeant, j'en suis pour l'instant incapable... Mais tu as entièrement raison...
      Bonne année 2020 à vous deux.
      Bises

      Supprimer
  9. Bonsoir ,
    Je viens à chaque article voir votre jardin mais je crois que c'est la 1 ere fois que j'y glisse quelques lignes .
    Dans un premier temps , je vous adresse tous mes bons voeux pour cette nouvelles années 2020 .
    Grand sujet que de savoir quelles photos publier mais on est tous conscients qu'il est pas évident de montrer son jardin tel qu'il est réellement .... alors pourquoi se priver de toutes ses/ces beautés !
    Le principal est de temps en temps glisser des photos de plans larges et les "visiteurs " se feront leur idée :p
    En tout cas , moi je me lasse pas de toutes ces roses , ces portillons et ces coquelicots Angel qui sont magnifiques .
    Bonne soirée
    A bientot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Coco,
      Merci pour ces mots laissés sur ce blog.
      C'est précieux.
      Peut être avez-vous raison? quelques plans larges pour témoigner et des détails mis en scène pour la beauté... c'est sans doute la clé, le bon équilibre.

      Bonne année 2020, surtout n'hésitez pas la prochaine fois à me laisser un commentaire.

      Supprimer
    2. Ce jardin est tout bonnement magnifique! Tant mieux si on ne voit que ce qui est beau, c'est un plaisir pour les yeux. Tant pis si on ne voit que ce qui est beau, le moche n'est pas forcément la faute du jardinier, autant ne pas le voir! ;-)
      Bonne année, avec un été peut être moins agressif...
      Véro.

      Supprimer
    3. Bonsoir Véro,
      Un droit au rêve? Pourquoi pas?
      Tout comme toi le Beau m'est essentiel!
      Et tout comme toi j'espère un été 2020 plus clément : j'ai planté une cinquantaine d'arbres et d'arbustes cet hiver, ça va être coton pour arroser sinon!
      Bonne soirée
      Bénédicte

      Supprimer
  10. "Se souvenir des belles choses" c'est tellement çà et çà fait un bien fou, à quoi servirait donc d'en montrer les moches ? Tu et vous nous régalez avec ces splendides photos toi la jardinière et lui le photographe, deux superbes talents réunis alors merci tout simplement. Et excellente année c'est toujours un plaisir d'entrevoir ton superbe domaine. Je flashe beaucoup sur ta structure façon serre sans verre et avec cette vue sur la jolie gloriette blanche en fonds c'est tellement délicieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Maryline,
      Merci pour tes mots.
      Tu vois, je trouvais que ma rétrospective avait un air de déjà vu en la publiant. J'ai l'impression de mettre toujours le même style de photos. Alors, je suis ravie qu'elle te plaise!
      La structure bleue c'est la pergola que mon beau-père et mon mari m'ont fabriqué il y a quelques années. J'ai beaucoup de chance, je crois.
      Bonne soirée à toi
      Bénédicte

      Supprimer
  11. Ah bah zut, j'ai manifestement laissé mon commentaire au mauvais endroit! Je ne voulais pas me mêler de ta conversation avec Coco ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Moi je l'ai visité en vrai ton jardin, et je peux t'affirmer qu'il ne m'a pas déçue du tout, du tout, du tout! Tu ne trompe pas tes lecteurs avec ces clichés! C'est un merveilleux jardin et grâce aux photos de Gilles, tu nous le présente avec tant d'amour, de passion et de poésie!
    Bravo et merci pour ces partages généreux qui nourrissent nos rêves de jardins!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Malo!
      Je retrouve bien toute ta gentillesse et ta générosité dans tes mots.
      Je t'embrasse et à très bientôt autour de quelques rosiers bien épineux!
      Bénédicte

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

La fin d’une espèce invasive : les ailantes

La bouture à l’étouffée

Les championnes du régime sans eau

Paul transon, un gentil géant.

La floraison des rosiers

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Aménagement de la cour, épisode 2 : la mise en oeuvre sur le terrain

Le sentier aux bassines (le bois jardiné 2)

Le jardin sauvage

Rétrospective mars : émergence