Après-midi créatif


Dans le sentier des bassines, les végétaux plantés dans leurs containers en acier galvanisé se réveillent doucement du long hiver.

Tout  va bien pour eux, le pari de déployer toute une gamme de plantes aimant l’humidité au beau milieu de cet endroit hyper sec, à la concurrence racinaire intense est donc gagné.
Mais l’année dernière, les oiseaux, les merles surement, sont venus semer la pagaille. A la recherche de vers, ils fouillent les bassines, sortent le paillis et déterrent les plantes fraîchement installées. Rien de grave, juste un peu agaçant.

Alors j’ai proposé à mes deux filles, Louise et Sarah âgées de 11 et 7 ans et demi, de me confectionner de jolies protections.
A l’aide de matériaux récupérés sur place : branches de lilas et d’osier, cailloux, plumes, ardoises tessons, elles ont laissé libre court à leur créativité.



Voici donc les jolies cages à plantes que nous avons réalisées.





Les détails sont soignés et glanés un peu partout.





Les branches d'osier sont un peu courtes et dures mais Louise et Sarah savent maintenant faire des couronnes.






Et pour la fin, le cœur, car l'amour c'est le plus important...Et maintenant ce sentier des bassines il en est rempli... d'amour et de jolis moments passés ensemble...



Commentaires

  1. Quelle bonne idée ! Les merles ont la spécialité de tout retourner avec leur bec ! Je me souviens d'un gros tas feuilles mortes que nous avions stocké à droite d'une allée et qui avait migré à gauche à la fin de l'hiver car les merles avaient passé leur hiver à faire voler les feuilles de l'autre côté de l'allée ! lol
    Ces créations en osier sont belles, tes filles ont bien travaillé.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Sylvaine,
      Les merles sont terribles, ils fouillent les sous bois et pillent les les fraises.
      Mais je ne mets pas de filets car je ne veux pas qu'ils se prennent dedans...Il faut être inventif on verra si ça les dissuadent...
      bonne soirée

      Supprimer
  2. Une excellente idée et un bon divertissement créatif avec tes filles.Les oiseaux ont en effet la fâcheuse habitude de tous grattouiller , déterrant même quelquefois les racines des arbustes.C'est ainsi que nous avons perdu quelques plantes et nous sommes maintenant vigilants. Tu as trouvé la parade pour tes pots mais en pleine terre , moins facile. Que de beaux souvenirs tes enfants garderont de ces moments magiques. Gros bisous Béné et belle semaine à toi et à ta famille..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Maryse,
      C'est sur qu'en pleine terre c'est un peu plus compliqué à transposer, mais dans le sous-bois les dégâts sont essentiellement situés au niveau des bassines, le sol très sec ne les attire pas... Pas fous les piafs!
      Bonne soirée

      Supprimer
  3. Qu'elles sont créatives tes filles ! Dans quelques années, je passerais peut-être des moments similaires au jardin avec mes filles. Mon aînée de 3 ans commence d'ailleurs à s'intéresser et veut faire comme maman lol. Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lulu,
      Au oui... je te souhaite avec tes deux puces des après-midi comme celui que j'ai passé samedi... Louise et Sarah avaient bien aimé l'idée, et elles ont réalisé ces cages sans énervement, ni disputes, en s'entraidant... bref le bonheur...
      Bises

      Supprimer
  4. Quelle excellente idée pour profiter des premières belles journées de printemps au jardin avec les enfants !
    Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Aude,
      Des choses comme celle-ci sont intéressantes car les filles voient le résultat tout de suite... Leur faire faire des semis chez moi n'a jamais vraiment fonctionné car il se passe trop de temps entre le fait de semer et la pousse des petites plantes... Elles s'en étaient vite désintéressées et c'est moi qui arrosais leurs bassines-potager...
      Là c'est différent...
      Bonne soirée et porte toi bien.

      Supprimer
  5. L'après midi semble avoir été plus douce que lors de votre dernier we..mais la complicité est toujours au rendez vous .. ces jolies réalisations allient efficacité et charme et , parce qu'elles sont réalisées par ces petites mains si habiles, elles n'en sont que plus jolies... belle semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Hélène,
      J'adore cet endroit, je l'aime encore davantage depuis que nous y avons travaillées toutes trois ensemble.
      Bises

      Supprimer
  6. Quel plaisir d'admirer le travail très créatif de la famille.
    Voilè une belle idée pour inciter les enfants à jardiner.
    Bravo pour cette œuvre collégiale.
    danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Danielle,
      Oui je voudrais que mes filles aiment la nature et s'y sentent bien. J'aime les voir construire des cabanes et inventer des histoires dehors.
      Et un petit peu de création "artistique" c'est bien aussi pour leur développement....
      Bonne soirée

      Supprimer
  7. Qu'est-ce qu'il est sympa ce petit sentier. Et cette idée bricolage avec tes filles est très maline. Le week-end dernier il a fait beau et j'ai dû lutter pour que mes garçons daignent mettre le bout du nez dehors (7 et 12 ans). Quelle génération ! Si on ne les stimule pas, ils resteraient enfermés... En tous cas, je n'ai pas d'osier chez moi mais c'est un regret, parce qu'on trouve un tas d'idées sympas à faire avec. Belle journée Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Estelle,
      Oui il faut parfois se battre pour que les enfants sortent dehors... Chez nous la matinée est souvent dévolue aux jeux à l'intérieur et l'après-midi elles sont très souvent avec nous dans le bois.
      L'osier est très pratique. C'est un bout que j'ai mis en terre il y a quelques années et que je taille en têtard tous les hivers. Cela me permet d'utiliser les jeunes branches d'un an pour faire des liens, des couronnes et de réduire sa taille à un mètre...
      Bonne soirée

      Supprimer
  8. Très jolies idées à te chiper. Bises

    RépondreSupprimer
  9. Quelle jolie idée pour inciter tes filles à s'intéresser à la nature et au jardin. Partager un moment de créativité avec un résultat immédiatement visible en plus, c'est très satisfaisant pour tout le monde.Vos créations sont pleines d'idées et de charme. Bravo à toutes les trois. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Florence,
      Tu as bien résumé la clé de ce succès auprès de mes filles, c'est le résultat immédiat. Lorsqu'elles étaient plus petites, je leur faisais semer des graines et pour elles c'était très frustrant car il ne se passait rien avant une voir plusieurs semaines et elles se désintéressaient complètement de leurs petits jardins.
      Avant qu'elles grandissent et apprennent la patience...
      Bises et bonne soirée

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

La bouture à l’étouffée

La fin d’une espèce invasive : les ailantes

Les championnes du régime sans eau

Paul transon, un gentil géant.

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Aménagement de la cour, épisode 2 : la mise en oeuvre sur le terrain

La floraison des rosiers

Le sentier aux bassines (le bois jardiné 2)

Le jardin sauvage

Rétrospective mars : émergence