Trois nouvelles pensionnaires


Depuis quelques jours le "chicken tractor" a  de nouvelles locataires. 
Leur présence familière nous manquait car voilà plus d'un an que la dernière de nos poules, Marguerite, s'était fait croquer par le renard.
Un peu choquée par cette perte, j'avais voulu laisser passer un peu de temps avant d'en reprendre.

Voici donc "Lady" la Sussex fermière (poule blanche avec un collier noir), "Choupette" poule Belle Bleu de France (poule grise bleutée) et "Coquette" poule Coucou (avec les plumes comme des écailles).
Pas de races anciennes cette fois-ci, j'ai pris des pondeuses fermières. 

"Lady" 
"Choupette" 

"Coquette" pas toujours coopérative pour se laisser prendre en photo
Après plusieurs jours à refuser de sortir elles ont enfin trouvé (ou retrouvé) leurs instincts et nous les voyons depuis hier gratter l'herbe à la recherche de graines ou de vers de terre.

Maintenant on attend avec impatience les oeufs frais! 

le chicken tractor que nous déplaçons tous les jours
pour que les poules aient une nouvelle parcelle à gratouiller

Commentaires

  1. Chicken tractor, je ne connaissais pas cette expression ! Le grand luxe pour tes poules.
    Mais dis-moi, tu as donc encore toute cette parcelle de pelouse ? Réservée que pour les poules ? Je ne vois aucune fleur...
    Bises Béné, bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Alix,
      Rien n'échappe à ta sagacité! oui c'est exact à l'arrière de la maison il n'y a pas de massif. C'est tellement grand. Je me concentre sur certains espaces que je vais jardiner complètement comme la cour. D'autres attendront, c'est le cas de cet endroit.
      Bises

      Supprimer
  2. C'est ingénieux ce "chicken tractor", je prends note.
    J'ai enfermé les miennes dans leur enclos depuis peu car elles ont fait quelques dégâts dans mes massifs mais, par les bons œufs qu'elles nous offrent, elles mériteraient bien d'en avoir un pour des promenades inédites !
    Bon weekend,
    Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aude,
      Je déteste les poulaillers qui sont boue l'hiver et poussière l'été. Le chicken tractor nous convient parfaitement car il évite tout cela. Celui-ci est déplacé d'un mètre tout les jours pour que nos poules aient la possibilité d'avoir une nouvelle parcelle d'herbe fraiche à gratter.
      Nous avions des poules de marans il y a deux ans et nous les sortions régulièrement pour qu'elles se promènent mais bon... je les retrouvaient sans arrêt dans mes massifs. Celles-ci sont trop jeunes on va attendre un peu.
      Bon week end également

      Supprimer
  3. A vous les bons oeufs frais,et que goupil aille voir ailleurs, longue vie aux trois poulettes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Isa,
      Je n'en veux pas au renard c'est un animal super intelligent qui a réussi à ouvrir la trappe du chicken tractor, j'avais oublié de mettre le verrou, entrer à l'intérieur, attraper la poule et ressortir avec... Rien que pour ça il mérite mon respect... Mais j'aurais préféré qu'il s'attaque aux poules des autres...
      Celles-ci j'espère qu'on les gardera plus longtemps.
      Bises

      Supprimer
  4. Bienvenue aux petites poulettes et à toi les bons œufs bientôt !
    Pour l'instant' ici, le mari n'est toujours pas d'accord pour les poules.
    On dit qu'elles sont très attachantes.
    Bises et bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Nous on a mis 5 ans à se décider....
      Les poules ne sont pas si bêtes qu'on le croit et on peut très facilement s'y attacher.
      Bon week end

      Supprimer
  5. Coucou Béné !
    Tu es passée à l'acte, c'est chouette, les enfants vont adorer et pas qu'eux ;)
    A vous les œufs bio et bien meilleurs que les autres car les...vôtres .
    Des prénoms bien choisis ...Lady fait mouche car une vraie majesté cette poulette .
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jacqueline,
      Tu as bien cerné notre démarche: les bons oeufs bio...
      Pour des poules pondeuses de race industrielle (comme les rousses mais je n'en voulais pas...) elles sont plutôt jolies. Je reprendrai des races anciennes une autre fois..
      Bon week end à toi

      Supprimer
  6. De bien belles poulettes qui sans aucun doute, vont te combler avec leurs beaux oeufs frais!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sophie,
      oui on attend avec impatience les premiers oeufs!
      Bises

      Supprimer
  7. Chicken tractor ! Mais c'est génial c'est fait maison ? Et elles sont très cocottes tes poules !! Bizzzzh et bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maryline,
      Oui le chicken tractor à été construit par Gilles mon mari et c'est génial! Son seule inconvenient c'est son poids car il faut être à 2 si tu veux le déplacer sur une longue distance. Alors Gilles à bricolé des roues que l'on rajoute à cet effet et on le déplace alors sans effort.
      Bises

      Supprimer
  8. Bonjour,
    De très jolies poulettes ! Mais pourquoi ne pas les laisser en liberté ? Vous avez visiblement beaucoup d'espace. Mes 5 poules évoluent librement (quand nous sommes là pour les surveiller, sinon elles ont, elles aussi, un enclos !) sur mes 2000 m2 non cloturés au milieu des champs. Je ne les retrouve que très rarement dans les massifs et après un petit rappel à l'ordre, elles n'y retournent pas avant longtemps. Les poules sont têtues mais pas bêtes et on peut les éduquer si on en prend le temps. Profitez bien de vos bons oeufs frais ! Bon we.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Stéphanie,
      Comme elles viennent d'arriver nous les gardons enfermées dans le chicken tractor pour qu'elles s'habituent à nous et à leur environnement.
      Nous les laisserons sortir dans quelques semaines lorsque nous serons à la maison le soir ou le week end.
      Même si elles iront gratter mes massifs sans arrêt et y retourneront dès que j'aurai le dos tourné!
      Bon week end également

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

Les championnes du régime sans eau

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Paul transon, un gentil géant.

Aménagement de la cour, épisode 2 : la mise en oeuvre sur le terrain

La bouture à l’étouffée

Le sentier aux bassines (le bois jardiné 2)

Le jardin sauvage

Rétrospective mars : émergence

La floraison des rosiers

Un an ensemble