Rétrospective mars : le retour de la couleur au jardin



Qu’il fait du bien ce beau soleil, aux plantes qui émergent et poussent à vue d’œil ainsi qu'aux jardiniers fébriles qui guettent le printemps !

Au jardin des Mille Temps le mois de mars a vu éclore les premières floraisons. D’abord celles toutes timides et discrètes ; comme si elles avaient peur de nous sortir de notre léthargie,  des crocus, des hellébores niger et orientalis et des jonquilles. 



le tapis doré des renoncules ficaires sauvages



Cette année les violettes ont colonisé de vastes étendues ajoutant de belles tâches colorées dans la prairie, nous en avons eu des milliers, des violettes bien sûr, mais aussi des blanches, des roses et des bicolores.




sous le marronnier une colonie de violettes blanches!

Puis avec l’arrivée du beau temps tout s’est emballé : les jacinthes et même les tulipes nous ont offert de belles et franches couleurs.









Les prunus et les fruitiers au verger fleurissent, les arbres débourrent, l’espace autour de nous se remplit enfin de formes et de couleurs. L’hiver n’est plus qu’un vieux souvenir.




le débourrement du marronnier

J’ai beaucoup travaillé au sentier des bassines et j’aime circuler dans cet espace que je trouve à chaque fois charmant et désuet.




J’y ai transporté deux nouvelles compositions et y poursuit mes plantations.


J’avais dans l’idée d’ajouter un lierre horticole au sol afin qu’il se mélange avec le lierre qui y pousse naturellement. Je viens de trouver mon bonheur dans la variété « Cœur d’Or » qui a une forme naturelle mais une coloration dorée à l’intérieur ce qui pour le coup est plutôt original. Ses tiges sont bien rouges lorsqu’elles sont jeunes.


J’avais également envie d’adosser le cletrha barbinervis à un sureau couleur noire, j’ai donc planté cet automne une de mes nombreuses boutures de « black lace », mais je me dis que « black beauty » serait plus indiqué car ses feuilles pleines s’harmoniseraient mieux avec le feuillage du cletrha. J’ai donc également acheté un petit « Black beauty », je trancherai cet été.

Pour terminer j’ai ajouté une petite table ronde et des chaises anciennes en métal, mes filles ont décrété que ce serait l’endroit idéal pour prendre leur goûter. 


Commentaires

  1. Ce sentier aux bassines a effectivement un charme fou ! j'aime ces ambiances de sous bois pleines de mystère et de fraicheur ... ce joli lierre "coeur d'or" est absolument charmant et va réveiller le lierre indigène ... peut être n'y a t'on pas assez recours et pourtant leur choix est vaste et permet de réaliser de jolies scènes ... profite bien de ce jolie printemps.. bises, hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Hélène,
      Le lierre est très présent chez nous, au début on l'ôtais du tronc des arbres; maintenant on le laisse aller où il veut il est tellement utile pour les abeilles. Dans le sentier des bassines il est utilisé en couvre-sol. "Coeur d'or"ajoutera une petite pointe d'originalité et de couleur, il est pile dans les tons que je voulais. J'ai commencé à le marcotter.
      Bon printemps à toi aussi.
      Bises

      Supprimer
  2. Ton jardin est comme j'aime naturel et pourtant si bien étudié. Chaque détail donne de la poésie comme ces belles bassines. J'adore le tapis de villettrés. Quel charme . Merci pour cette belle ballade. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Patricia,
      Mon jardin à deux visages : le sauvage et le structuré. Finalement le plus difficile à faire c'est d'améliorer le sauvage pour ajouter de l'intérêt sans le dénaturer. C'est ce que j'ai essayé de faire avec le sentier aux bassines.
      Bises

      Supprimer
  3. c'est déjà bien coloré chez toi. Je n'ai pas pu planter de tulipes cet hiver comme le jardin est en construction. J'admire les tiennes qui sont du plus bel effet avec les touches (touffes) de bleu.
    Bises
    ps : pas de tulipes, mais les premières roses, oui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut Alix,
      Les touches de bleu ce sont des veronica umbrosa "georgia blue" un petit couvre sol génial (3 godets plantés il y a 5 ans) qui grandit gentillement sans se montrer envahissant. Le froid ou la sécheresse teintent le feuillage de pourpre et la floraison unique mais assez longue du mois de mars est un ravissement.
      1ères roses chez toi! bravo ! mais aussi chez moi car mon banks lutea vient d'ouvrir ses premiers boutons! les autres roses ne viendront pas avant un moment bien sûr!
      Je suis impatiente de voir à quoi ressemble ton jardin.
      Bises

      Supprimer
  4. Ton jardin est superbe. Il est bien réveillé et t'apporte plein de couleurs. J'aime beaucoup ton massif avec toutes ces tulipes. Et puis toutes ces bassines en zinc et ce coin pour le goûter de tes filles, j'adore, c'est plein de charme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lulu,
      Certaines de mes tulipes se sont bien multipliées, par contre d'autres ont complètement disparues ou ne fleuriront pas, la faute aux limaces et escargots. Du coup mes massifs se retrouvent monochromes alors que j'avais plantés plusieurs couleurs de tulipes. Mais bon... c'est comme ça le jardin, tu ne maitrises pas tout. L'année dernière c'est un autre massif qui avait été fortement attaqué et cette année presque tous les bulbles tulipes et aulx vont fleurir. Tout n'est pas perdu.
      Bonne soirée

      Supprimer
  5. comme la nature est prolifique dans ton joli jardin et les cadeaux colorés sont de magnifiques bijoux ainsi dispersés dans la verdure
    ton arc en ciel est magnifique, ici la pluie manque, les réserves d'eau sont déjà à sec, c'est inquiétant
    belle et douce soirée
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Christine,
      Ici aussi la première cuve de 1000l est sur la fin, je vais devoir commencer à vider la seconde, c'est effectivement assez préocupant. Un peu de pluie ferait un bien fou. Mais s'inquiéter n'y changera rien, profitons du printemps et des beautés fugaces qu'il nous livre.
      Bises

      Supprimer
  6. Ce sentier aux bassines : hum, les filles ont bien raison de l'avoir choisi pour le moment goûter !
    As tu des hostas ? Ils se plaisent en bassine, et sont moins à la portée des escargots...
    Les tulipes sont belles aussi et puis tu as mis le paquet !
    Profite bien de ton jardin ce wk.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Jacqueline,
      Effectivement j'ai prévu lors des prochaines fêtes de plantes d'acheter un ou deux hostas à feuillage jaune pour ajouter des tâches de lumière, ça devrait bien ressortir sur le lierre sombre.
      Les tulipes sont plantées depuis l'année dernière et elles se sont bien multipliées, mais à la plantation je n'avais pas lésiné sur le nombre de bulbes pour avoir un effet de masse.
      Bon week end au jardin.

      Supprimer
  7. Craquant ce sentier aux bassines Bénédicte, tes filles ont l'œil. Bizzzzh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maryline,
      Dès qu'un endroit leur plait elles se l'approprient immédiatement. Elles sont curieuses de tout et donnent leur avis sur mes plantations; je les écoute et en discute avec elles. Même si elles n'ont que 10 et presque 7 ans pour la plus jeune; je trouve ça normal : ce jardin nous y vivons tous.
      Bises

      Supprimer
  8. Il s'en est passé des choses en mars dans les jardins, c'est la fête, la saison est lancée ! Très brillamment chez toi. Les filles vont avoir des goûters de princesses. J'aime beaucoup ton sentier aux bassines, les vieux objets vont si bien au jardin, puis ce jeu de rideau transparent dans les jeunes troncs est très beau. Jolie idée d'ajouter ce lierre coloré à l'indigène. Beau dimanche. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Bonjour Florence,
      C'est vraiment parti très fort cette année.
      Pourvu que ça dure.
      Moi aussi ce sentier aux bassines est mon espace préféré au jardin en ce moment, plus naturel et surrané que la cour. Il faut qu'on referme par quelques plantations un des côtés pour créer une vrai séparation avec le grand sentier. Mais ça, ça viendra plus tard en son temps lorque j'aurai trouvé les arbres ou arbustes qui conviendront.
      Bises

      Supprimer
  9. Tu as beaucoup travaillé dans ton sous bois et il fait un bel effet avec ces bassines en zinc et ce petit coin goûter .Ce la ne m'étonne pas du tout que tes filles l'adoptent.Avec les vacances et ce printemps magnifique , elles doivent bien profiter du jardin. Nous avons les petites filles en ce moment et un grand programme "jardinage".Elles adorent ! Les lierres ont un intérêt non négligeable et pourtant , on les oublie souvent.Ils n'ont pas leur pareil pour illuminer l'ombre .Moi , je les aime et les ai adoptés sans réserve. Ta première photo est superbe ! Bises et bon jardinage Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lierre à mauvaise réputation, nous on l'aime depuis que nous avons des abeilles et on le laisse vivre sa vie sur les arbres et en couvre sol.
      Je suis également en congé avec mes filles et il y a aussi du jardinage au programme.
      Profite bien!
      Bises

      Supprimer
  10. LA fraîcheur du sous bois, le charme de la déco, les bassines qui rythment les pas, attendez-moi les filles, je viens goûter avec vous! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te reconnais bien là gourmande!
      Mais moi aussi j'aime m'y poser et il m'arrive même d'y boire mon café de temps en temps.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

Les championnes du régime sans eau

La bouture à l’étouffée

Paul transon, un gentil géant.

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Aménagement de la cour, épisode 2 : la mise en oeuvre sur le terrain

Le sentier aux bassines (le bois jardiné 2)

Le jardin sauvage

Rétrospective mars : émergence

La floraison des rosiers

Un an ensemble