Le retour des tritons...


Nous ne les avions pas vus depuis plus d’un an (voir l'article sur la salamandre et le triton). La cave était à sec cet hiver car il y a eu peu de précipitations ces derniers mois. Il a suffi des dernières pluies pour qu’ils se montrent. Nos tritons sont réapparus cette semaine.

J’aime bien croiser ces curieux et placides visiteurs.

A notre arrivée dans la maison nous avions planifié de canaliser les eaux pluviales issues des gouttières.


Puis nous nous sommes ravisés, pourquoi bouleverser l’écoulement  séculaire des eaux souterraines ?


La stabilité de notre maison aurait pu s’en trouver compromise. Finalement nous avons préféré une solution bien plus simple : le rachat d’une pompe juste pour éviter que la cave inonde.

Moi, ça m’arrangeais, je répugnais à toucher à la haie de buis qui court le long de la maison.

Gilles y a également trouvé son compte : un travail pénible en moins.



Au fil des ans, nous nous sommes rendu compte que notre cave était un refuge pour les amphibiens car en plus des tritons nous y rencontrons également des salamandres et des crapauds. Les travaux que nous projetions auraient eu pour conséquence l’asséchement de la cave et la disparition d’un sanctuaire pour nos protégés.

Comme quoi parfois ne rien faire c’est essentiel…


Commentaires

  1. c'est génial ...j'ai des salamandres mais des tritons il y à des années que j'en ai vu ...
    bravo pour cette preservation ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La première fois que j'en ai vu un c'était dans mon jardin, j'étais en train d'arracher mes patates et il se trouvait là. Je crois bien que nous avons été ausi surpris l'un que l'autre. J'avais déjà observé des salamandres (écrasées hélas sur les routes de forêt) mais jamais de tritons... Lorsque je suis revenu avec mon apareil photo il avait disparu.
      Depuis nous avons découvert qu'ils se cachent dans notre cave et chaque rencontre est un joli cadeau.

      Supprimer
  2. quelle chance d'avoir ces étranges batraciens dans ta cave, c'est un bon moyen de les protéger
    ils ont trouvé chez toi un endroit où ils peuvent vivre en toute tranquillité, c'est formidable
    Souhaitons leur une bonne vie tout au long de cette année 2017
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christine,
      Nous avons également en projet (mais quand???) une mare pour les batraciens avec une petite zone humide.
      J'espère les retouver chaque année pendant encore très longtemps.
      Bises

      Supprimer
  3. Belle idée que ce projet de mare et si bon pour préserver la biodiversité... j'aimerais tellement me réveiller un matin en constatant que d'un coup de baguette magique, ma satanée piscine, objet de tous mes tracas, est devenue une mare.... d'autant que je retrouve souvent des salamandres noyées dans les skimmers ... mais bon elle est là, liée à l'histoire de la maison et de ses occupants... beau we, hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Hélène,
      L'eau est un élément qui fait défaut dans notre jardin et cette mare à batraciens nous tient à coeur. Mais nous avons tellement de choses à faire avant...
      Bon dimanche

      Supprimer
  4. Impressionnant, des batraciens dans ta cave, une cave nature en somme !
    Bonne journée Béné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour jacqueline,
      Nous nourissons les oiseaux et hébergeons les batraciens... c'est la petite maison dans la prairie ici.
      Bon dimanche

      Supprimer
  5. C'est une chance que d'avoir toute cette vie dans ta cave, c'est rare !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lulu,
      C'est inattendu ces tritons, on fait très attention où on met les pieds de peur de les écraser.

      Supprimer
  6. C'est absolument génial !!! S'ils sont là, c'est qu'ils s'y sentent bien et bravo à vous pour la préservation de leur petit nid. Bon dimanche Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Virginie,
      Oui c'est génial! Je pense que lorsqu'on ne les vois pas ils se cachent entre les pierres de notre cave.
      Je suis ravie qu'on puisse cohabiter tous ensemble.
      Bon dimanche.

      Supprimer
  7. C'est extraordinaire d'accueil ces petits animaux. tu as beaucoup de chance. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Patricia,
      oui j'en suis consciente, on fait attention de ne pas les déranger.
      Bises

      Supprimer
  8. Quelle belle histoire ! C'est chouette de faire en sorte de préserver l'habitat et de partager avec ces petites bêtes ! Bonne semaine. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Florence,
      Je ne sais pas si au fil des ans ce sont les mêmes où leurs petits que nous retrouvons dans notre cave, mais c'est un rendez-vous que j'aime beaucoup et me voici soulagée,ils sont toujours là.
      Bonne semaine a toi aussi
      Bises

      Supprimer
  9. Il est vrai qu'une mare est un atout dans un jardin pour tous les habitants....Un jour viendra ...Patience. Bises Bénédicte

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

articles les plus consultés

La bouture à l’étouffée

Les championnes du régime sans eau

Rétrospective juillet : des floraisons à foison!

Paul transon, un gentil géant.

Aménagement de la cour, épisode 2 : la mise en oeuvre sur le terrain

Le sentier aux bassines (le bois jardiné 2)

Le jardin sauvage

Rétrospective mars : émergence

La floraison des rosiers

Un an ensemble